Mon Compte MON COMPTE  Contacter les Admins CONTACT
Tamriel.fr
-:: Articles ::-
Thèmes :


- Oblivion (231)

      + Histoire (1)

          Empereurs et autres personnalités (1)
          Histoires diverses (0)

      - Mythologie (2)

          Les Neufs (2)
          Les Daedras (0)
          Mythes divers (0)

      + Faune (21)

          Animaux (13)
          Atronachs (3)
          Boss (0)
          Daedras (5)
          Gobelins (0)
          Morts vivants (0)
          Shivering Isles (0)

      + Ingrédients (167)

          Liste des effets (1)
          Plantes (37)
          Aliments (34)
          Champignons (16)
          Plantes daedriques (31)
          Ingrédients organiques (48)

      + Cyrodiil (2)

          Habitants (0)
          Régions (0)
          Villes (1)
          Communautés (0)
          Vestiges ayléides (0)
          Divers (1)

      + Le Jeu (8)

          Aide (3)
          Armes & Armures (1)
          Magie (0)
          Tests (2)
          Divers (2)

      + Les mods (30)

          Mods (4)
          Tutoriels TESCS (26)


Informations sur les Articles
- Il y a 264 articles en tout sur Tamriel.fr
- Il y a 231 articles concernant Oblivion et ses extensions sur Tamriel.fr
- Sur ces articles ont été postés 354 commentaires
- Le dernier commentaire a été posté sur Bruma par Zorbek le gras, le 02/04/2014 à 20:04
-:: Divers ::-
Rechercher sur Tamriel.fr Rechercher sur Tamriel.fr :

Publicités :
Amazon.fr :



Tamriel.fr - Les Articles : Oblivion, Les Neufs
SITE
MORROWIND
OBLIVION
OBLIVION PSP
SKYRIM
RISEN
ESPACE MEMBRE
FORUM
Tamriel.fr - Les Articles : Oblivion, Les Neufs
Les Dix Commandements des Neuf Divins, par plumefer (04/07/08 - 15:16)

Que l'intercession de sainte Alessia vous emplisse de grâce ! Que la force et la sagesse que vous y puiserez permettent a ces enseignements de vous dévoiler le véritable sens des Neuf divins et de leur gloire ! Pour que l'esprit humain puisse les saisir,les moult subtilités de la vérité et de la vertu ne sauraient être rendues,même si le parchemin des cieux s'était déroulé a l'infini pour recevoir les paroles tracées par l'encre des océans sans fonds. Akatosh,dans son immense sagesse, connaissant l'impatience de l'homme et sa répugnance a gravir les sentiers ardus de la vérité,a révélé ces dix simples commandements,d'une clarté univoque et d'une concision infinie.

Image


  • STENDARR DIT : sois doux et généreux envers les gens de Tamriel. Protège le pauvre, soigne le malade et donne aux nécéssiteux.

  • ARKAY DIT : honore la terre, ses créatures et les esprits des vivants et des morts. Protège et entretiens les bienfaits du monde mortel et ne profane pas les esprits des morts.

  • MARA DIT : vis sobrement et paisiblement. Honore tes parents, préserve la paix et la sécurité de ta maison et de ta famille.

  • ZENITHAR DIT : travaille dur et tu seras récompensé, dépense judicieusement et tu vivras bien. Ne vole point ou tu seras puni.

  • TALOS DIT : sois fort pour la guerre. Sois courageux face aux ennemis et au mal et défends le peuple de Tamriel.

  • KYNARETH DIT : utilise a bon escient les bienfaits de la nature. Respecte son pouvoir et crains sa colère.

  • DIBELLA DIT : ouvre ton cœur aux nobles secrets des arts et de l'amour. Chéris les bienfaits de l'amitié. Recherche la joie et l'inspiration dans les mystères de l'amour.

  • JULIANOS DIT : connais la vérité. Observe la loi. En cas de doute, recherche la sagesse auprès des sages.

  • AKATOSH DIT : sers ton empereur et obéis-lui. Etudie les conventions, vénère les neuf, fais ton devoir et observe les commandements des saints et des prêtres.

Les Neuf disent : Avant tout, sois bon avec ton prochain.

Si seulement chacun pouvait regarder dans le miroir de ces commandements et y voir la béatitude qui l'attend. S'il servait dans le strict respect de ses commandements, il deviendrait humble et contrit. Vivant dans la non observance de ces commandements, l'homme sot tourne le dos à la sagesse que lui ont accordé les neuf sages et omnipotents pour vivre dans le péché et l'ignorance chaque jour de sa vie.

Livre référent : Les 10 commandements des neuf divins


Les Chevaliers des Neuf (livre), par plumefer (05/07/08 - 21:28)

ImagePeu de gens se souviennent aujourd'hui des chevaliers des neuf, mais en leur temps ils furent célèbres dans tout Cyrodiil, oui, dans tout l'empire. Pendant une brève période,au commencement du règne de Septim, on parlait de leur exploits dans tout le pays.Mais leur gloire,comme bien d'autres choses,fut engloutie par la guerre du diamant rouge. De nos jours, même l'emplacement de leur prieuré est inconnu.
Après ses exploits héroïques pendant la guerre de l'archipel, messire Amiel Lannus fonda l'ordre des chevaliers en l'an 111 de la troisième ère dans le but élevé de retrouver les légendaires reliques du croisé, les armes et l'armure de Pelinal Blancserpent, perdues depuis des millénaires. Les chevaliers naquirent de l'espérance confiante et des idéaux qui caractériserent le premier siècle de l'ère troisième. Tamriel était en paix pour la première fois depuis de nombreux siècles.Rien n'était impossible.

Le renom des chevaliers ne tarda pas a croitre quand messire Amiel prit la tête du combat contre le dragon d'elynglenn afin de reprendre la cuirasse du croisé qui avait disparu depuis l'ère première. Les plus grands preux de l'époque ne tardèrent pas a se disputer l'honneur de s'enrôler dans le nouvel ordre et le prieuré des neuf, dans le Weald occidental de Cyrodiil fut un véritable aimant pour les grands et les valeureux du pays. Les neuf étaient la gloire de l'empire.

Quand Berich Vlindrel, rejeton de l'une des meilleures familles aristocratiques de Colovie, rejoignit l'ordre,il devint évident que les chevaliers des neuf étaient devenus l'ordre de chevaliers les plus prestigieux de l'empire. En relativement peu de temps,les chevaliers retrouvèrent trois autres reliques et leur renommée ne fit qu'augmenter a chaque fois.

Malheureusement,ces premières espérances ne survécurent pas aux ravages de la guerre du diamant rouge qui déchira l'empire en l'an 121 de la troisième ère. Au début, messire Amiel semblait avoir réussi a soustraire ses chevaliers a la guerre. Mais le succès même de leur entreprise devait les amener à participer, dans un camp ou dans l'autre, à cette sanglante guerre civile, puisqu'ils étaient tous issus de familles illustres de l'empire. Messire Berich fut apparemment le premier à quitter l'ordre et a se ranger du coté de Céphorus, portant l'épée et les jambières du croisé pendant les batailles. De nombreux autres semblent avoir quitté l'ordre peu après pour prendre part a la guerre dans l'une ou l'autre des factions.

La fin de l'ordre fut aussi ignominieuse que son début fut glorieux. Après la victoire de Céphorus en l'an 127 de la troisième ère, Berich Vlindrel devint une figure importante parmi les triomphateurs. Il semble que c'est lui qui inspira le décret impérial qui allait dissoudre officiellement les chevaliers des neuf en l'an 131 de la troisième ère, mais ce n'était guère qu'une formalité. Malgré les efforts de messire Amiel, l'ordre ne se releva jamais des ravages de la guerre civile.
Image
Qu'est il advenu des reliques retrouvées par les chevaliers des neuf ? messire Berich garda l'épée et les jambières et nul ne sait ou il les dissimula. Les gantelets sont pour l'éternité cloués sur le sol de la chapelle de Stendarr a Chorrol, a l'endroit même ou ils tombèrent après le meurtre d'un mendiant par messire Ralvas, en l'an 139 de la troisième ère. L'emplacement de la cuirasse est un mystère recouvert par les ténèbres de l'histoire,tout comme le destin de messire Amiel. D'après le récit d'un voyageur en l'an 150 de la troisième ère, ce dernier vivait solitaire dans le prieuré des neuf déserté.
C'est ainsi que les chevaliers des neuf sombrèrent dans l'oubli.

Livre : Les chevaliers des neuf, par Karoline de solitude