Mon Compte MON COMPTE  Contacter les Admins CONTACT
Tamriel.fr
-:: Chat ::-





































































-:: Divers ::-
Rechercher sur Tamriel.fr Rechercher sur Tamriel.fr :

Tamriel.fr - Les News - Archive des News
SITE
MORROWIND
OBLIVION
OBLIVION PSP
SKYRIM
RISEN
ESPACE MEMBRE
FORUM
The Elder Scrolls V : Skyrim, par Nazgul le 11/11/2011 à 10h11

Image


Le compte à rebours est terminé… L’attente a sans doute été longue pour certains, voir fébrile. Skyrim, le cinquième volet de la série The Elder Scrolls est sorti aujourd’hui (en réalité hier mais bon). Evènement à part entière, la sortie de Skyrim a définitivement fait parler, et a même eu le droit à son article sur le monde. Beaucoup d’entre vous ont sans doute déjà reçu le précieux sésame, tandis que d’autres devront sans doute encore attendre de longues et pénibles journées avant de pouvoir parcourir les terres désolées de Bordeciel, l’épée luisant du sang vermillon de dragon à la main et en quête d’aventures exaltantes et de vies à sauver.

Tout ce que je peux vous souhaiter, c’est d’agréables heures de jeux, et j’espère, comme les tests le font pressentir, que Skyrim sera bien un digne successeur d’Arena, Daggerfall, Morrowind et Oblivion.

J’aurai aimé pouvoir accompagner cet événement avec la sortie d’une nouvelle version du site, mais malheureusement mes disponibilités ne m’ont pas permises de passer autant de temps que je l’aurai voulu sur le développement de la version 4 de Tamriel. De même, je ne peux garantir la sortie de solutions pour Skyrim pour le moment, n’ayant pas les moyens matériels pour pouvoir y jouer.

Dans tous les cas, toute la nouvelle génération d’aventuriers nordiques est bien entendu la bienvenue, notamment sur notre forum, où tous peuvent s’échanger des astuces, de l’aide et des récits passionnés de leurs pérégrinations.

Bon jeu à tous ;) (ah, et l'armistice, c'est cool aussi)
E3 : nouvelles images, vidéo et informations sur Skyrim, par Nazgul le 11/06/2011 à 02h06

ImageBien que ne sortant que dans 4 mois, Skyrim continue de faire parler de lui. Messie du jeu de rôle, jeu de l’année, tuerie vidéoludique, les superlatifs ne manquent pas à la presse spécialisée et ne sont sans doute pas volés. Il est temps de faire un petit point sur les dernières infos qui ont été communiquées ces dernières semaines, notamment pendant l’E3 ou Bethesda était présent.

Tout d’abord, il est à noter que jeuxvideo.com a eu l’occasion de faire une nouvelle preview lors de l’E3, on n’y apprend rien de bien neuf mais on peut constater à nouveau l’enthousiasme des gens qui ont eu la chance de pouvoir voir la bête en action, et apprécier quelques nouvelles belles images. A ce sujet, je vous invite à visionner ces quelques screenshots, qui nous montrent une fois de plus le charme de Skyrim : forêts glaciales, toundra désolée, architecture viking inspirée… Il y a un petit côté Edoras du Seigneur des Anneaux d’ailleurs dans ce genre de paysages, comme vous pouvez le voir dans le screen ci-dessus.

Une vidéo a également été réalisée durant l’E3, où un peut avoir un aperçu plus approfondi du gameplay de Skyrim :




Pour finir, quelques infos en vrac : les dialogues enregistrés de Skyrim représentent 60 000 lignes, ce qui es absolument énorme, à titre de comparaison Oblivion en comptait 25 000. Les prix des versions PS3, Xbox360 et PC ont été divulgués par le biais de l’outil de précommande d’amazon : 69.95€ pour les versions PS3 et Xbox360 et 49.95€ pour la version PC. Un tas d’autres petites infos sont à consulter sur notre forum, gracieusement traduites par notre ami Laurelorn, et encore plein d’autres sur le forum de Wiwiland, traduites par un courageux membre (attention, spoilers).

Sources :
>> News de l'E3 sur Skyrim (dialogues)
>> Nos fidèles membres sur le forum

Preview de jeuxvideo.com : Skyrim, le jeu de rôle ultime, par Nazgul le 18/04/2011 à 06h04

ImageJeuxvideo.com a eu la chance de pouvoir assister à une demo de Skyrim de 1h30 sur xbox360 pendant laquelle ils ont découvert le potentiel du jeu. Graphiquement superbe, immersif, riche, RP, dynamique... Apparemment Skyrim a tout pour lui et sait tirer le meilleur profit de ses prédécesseurs.

Je vous invite à lire sans plus attendre cet aperçu qui va sans doute rendre l'attente encore plus insupportable pour plus d'un :
>> Preview de Skyrim sur jeuxvideo.com

Patience, patience, plus que 206 jours !

Le point sur Skyrim, par Nazgul le 27/02/2011 à 02h02

Pour des raisons de disponibilités, je n’ai pas pu vous faire parvenir sur ce site toutes les informations qui sont tombées sur The Elder Scrolls V ces deux derniers mois. Il est temps à présent de faire un point sur tout ça, parce que le moins qu’on puisse dire, c’est que Bethesda n’a pas lésiné sur la communication !

Image Le contenu

ImageD’un point de vue graphique, Skyrim sera composé de glaciers, de cascades violentes (et sans doute glaciales), de montagnes et de toundras. Des paysages très nordiques qui ne se dessineront pas de la même manière que dans Oblivion : il y aura bien plus de détails et les objets à distance n’apparaitront plus brutalement. De plus, un gros travail a été fait au niveau de l’éclairage, avec de très belles ombres dynamiques pour tous les éléments du décor.

Les arbres quant à eux seront très bien animés, puisque lors des tempêtes ils seront couchés par le vent et les branches seront secouées violemment. Oblivion à ce niveau était déjà assez réussi, mais là le réalisme est encore plus poussé. Question météo d’ailleurs, les chutes de neige seront très bien rendues puisqu’on pourra voir les arbres, le sol et les rochers se recouvrir peu à peu de neige.

ImageLes personnages ne seront pas en reste question animation, puisque Bethesda a utilisé le nouveau moteur 3D Havok Behavior qui permet de donner bien plus de détails dans le déplacement des personnages, et ainsi avoir un rendu bien meilleur en vue à la troisième personne. Les dragons ont été particulièrement travaillés à ce niveau. Je vous laisse juger de la capacité de ce nouveau moteur avec cette vidéo.

ImageUn petit point supplémentaire au niveau de l’IA des PNJ par rapport à ce qu’on savait précédemment, les relations que vous avez avec eux influeront sur ce que vous pouvez faire chez eux : Todd Howard explique par exemple qu’un PNJ qui vous apprécie vous laissera manger la pomme qu’il y a chez lui. De plus, si vous les dérangez pendant leur repas, ou agitez votre arme sous leur nez, ils agiront de façon appropriée vis-à-vis des relations que vous avez avec eux. Préparez-vous donc à devoir être plus sociable !

ImageAu niveau des quêtes, si vous tuez un PNJ qui a des quêtes à proposer, un patron d’auberge par exemple, sa sœur pourra reprendre l’auberge plus tard et vous proposer les quêtes de son frère. Mais si elle vous reconnait, elle pourra chercher à se venger. Ce système est encourageant pour ce qui est de la durée de vie du jeu : l’histoire étant créée de façon dynamique à partir de vos actions, vous pourrez sans aucun doute recommencer plusieurs fois le jeu en vivant à chaque fois une expérience différente, quelque chose qui manque cruellement dans Oblivion.

Une nouvelle capitale pour tous nos amis modeurs ou tout simplement fans de mods, TES V aura bien son Construction Set, qui s’appellera tout simplement Creation Kit ! Ce logiciel sera apparemment très puissant et permettra plus de choses que le TESCS2.

Image Les screens

Bethesda nous a offert dix jolis screens plus une bonne flopée d’artworks. Vous avez déjà découvert les nouveaux plus haut dans cette news, voici à présent les images qui étaient déjà dans la news précédente, mais en bien meilleure qualité :

Image Image Image
Image Image Image


Pour les artworks, je vous laisse consulter la galerie de jeuxvideo.com.

Image La vidéo

J’en viens maintenant au plus important : le teaser officiel ! Bethesda a en effet publié une vidéo de présentation du jeu il y a quelques jours nous montrant enfin des images « in game ». La voici :



On découvre ainsi la qualité des graphismes, tout bonnement bluffante, ainsi que le style du jeu qui a franchement évolué à tous les niveaux : combats plus dynamiques, paysages très détaillés, villes très riches au niveau architecture…

Il ne fait nul doute que Skyrim sera un jeu au minimum excellent, voir sera peut être le meilleur jeu de rôle « open world ». En tout cas, on ne peut que respecter Bethesda pour son travail, car ils ont sut à chaque volet faire évoluer la série et ne se sont jamais reposés sur leurs acquis.

L’attente jusqu’au 11 novembre sera sans doute pour beaucoup fébrile ! Mais nous aurons sans doute d’ici là l’occasion de découvrir de nouvelles facettes du jeu : les villes, les personnages, les montures… Nous vous tiendront évidemment informés !

Sources :
>> Preview sur Gameinformer
>> News sur le Creation Kit du blog Bethesda
>> Flickr de Bethesda
L’article de GameInformer en exclusivité : une foule d’informations sur Skyrim !, par Nazgul le 09/01/2011 à 06h01

ImageLes premiers scans du fameux article de 15 pages sur Skyrim de GameInformer commencent déjà à tomber sur le net ! On y apprend énormément de choses sur le cinquième volet des Elder Scrolls : histoire, gameplay, quêtes... Vous pouvez le lire sur cette page (en anglais). Voici un résumé des informations qu’on y apprend :


Image Histoire

ImageComme on l’apprend dans le trailer, le joueur incarnera un « Dragonborn », ou « fils de dragon ». Les fils de dragon ont toujours existé sur Tamriel par la lignée des Septim, dont les derniers membres se sont éteints à la fin d’Oblivion. Cet événement, lié à la prophétie des Elder Scrolls, déclenche dans Skyrim l’arrivée des dragons. Concernant la prophétie, elle prédit cinq événements qui se déroulent dans chaque volet de la série : la destruction du Bâton du Chaos (Arena), l’apparition du Numidium (Daggerfall), la montagne volcanique rouge (Morrowind), l’ouverture des portes d’Oblivion (Oblivion) et enfin une guerre civile à Skyrim (un événement se déroulant au début de TES V). Tout mène donc à cet événement qui va perturber Tamriel, sans doute encore plus que l’ont faites les portes d’Oblivion. En effet, dans Skyrim les dragons seront omniprésents : ils voleront dans le ciel, détruiront des villes, et le joueur aura régulièrement affaire à eux, souvent de façon inopinée, dans des duels qu’on imagine épiques. Pour en revenir au joueur, il aura la faculté en tant que Dragonborn de parler la langue des dragons (une langue complètement inventée par Bethesda pour ce volet – soulignons l’effort du studio pour offrir un vrai background au jeu en passant). Cette capacité lui permettra d’apprendre des compétences spéciales en capturant l’âme des dragons qu’il tuera. Un exemple de sort qu’il peut utiliser est la possibilité, en disant le « vrai » nom d’un dragon, de le forcer à se ranger au côté du joueur dans une bataille. Cela permettra de rétablir un peu l’équilibre.

ImagePour pouvoir accomplir sa quête, une des premières tâches de notre héros sera de retrouver la « Griffe d’Or », volée par une communauté d’elfes noirs se cachant au fond d’un donjon, le premier du jeu, apparemment immense.
Mais une menace encore plus grande pèse sur Tamriel et donne encore plus d’urgence à la mission du joueur : le dieu dragon Alduin peut revenir sur Nirn à tout moment, dragon qui a la capacité de « dévorer le monde entier »…


Image Quêtes

ImageTES V à ce niveau va de l’avant autant qu’il revient à des systèmes fondateurs de la série qui avaient fait son succès. Déjà, tout acte du personnage a une incidence sur la trame de l’histoire, aussi minime soit-il. Ainsi, les compétences choisies, les lieux visités, les personnes tuées, les armes que vous possédez, vos amis et ennemis, tout à un impact. L’histoire de Skyrim sera donc ce que vous en ferez, concept qu’on retrouve dans Fallout 3.

ImageCependant, ce nouveau volet renoue avec un système venant tout droit des premiers Elder Scrolls (Arena et Daggerfall) : les quêtes aléatoires. Sans doute moins répétitives et mieux scénarisées, elles permettront d’offrir une durée de vie quasi illimitée au jeu. Un exemple de quête typique : lors de l’arrivée du héros dans une ville, vous pouvez vous faire accoster par une jeune femme qui vous demandera de libérer sa fille qui a été kidnappée et retenue prisonnière dans un donjon désigné de façon aléatoire dans ceux que vous n’avez pas encore visité. Une occasion de faire un peu de tourisme. Ces quêtes sont proposées en fonction de l’alignement de votre joueur : on ne vous proposera pas les mêmes quêtes en fonction de si vous êtes un guerrier, un mage, un voleur, ou tout simplement bon ou mauvais. Les quêtes ont d’ailleurs apparemment presque toutes plusieurs fins possibles.


Image Immersion

ImageC’est un des gros points fort de Skyrim. Il semblerait que beaucoup d’efforts ont été fait à ce niveau, les villes vont être en effet plus actives, et les PNJ plus dynamiques. Todd Howard nous donne un exemple : si vous laissez tomber une arme de votre inventaire dans la rue, elle pourra tout simplement rester là où vous la laissez, ou un enfant viendra vous la ramener en vous demandant si vous l’avez perdue (à noter : il y a enfin des enfants !), ou encore deux hommes se battront entre eux pour une raison x ou y. D’ailleurs, sur ce dernier point, des PNJ pourront vous provoquer en duel alors que vous vous promeniez tranquillement dans la rue. Ainsi, si vous croisez un homme ayant les mêmes capacités en magie que vous, il voudra sans doute faire un petit concours.

Pleins de petits points ont été ajoutés, très prometteurs : le joueur pourra effectuer des actions de base comme jardiner, couper du bois, ou cuisiner. Une bonne occasion de se reposer dans une vie d’aventurier. Il sera également possible de concevoir de nouvelles armes dans des forges. A noter que l’alchimie sera toujours présente.

ImagePour en revenir aux PNJ, un tout nouveau système de dialogue a été introduit, très prometteur : le système de « zoom » a été abandonné, maintenant quand vous vous approcherez d’un personnage une fenêtre de dialogue s’ouvrira, et vous pourrez converser avec lui tout en pouvant tous les deux continuer de bouger et effectuer des actions (comme couper de la viande ou garder un comptoir pour le PNJ).

Concernant les monstres, on retrouve ceux qu’on connait déjà, plus quelques nouveautés en plus des dragons : des araignées géantes ainsi que des « spectres de glace », des êtres cristallins terrifiants qui se forment dans les vents. Il y en a sans doute d’autres, mais ce sont les deux seuls qui ont été présentés pour le moment.


Image Combats

ImageUn nouveau système de combat a été implémenté pour ce nouveau volet. Le joueur pourra déjà équiper deux armes pouvant être très différentes : il sera possible d’allier par exemple une masse avec une dague, un sort avec un bouclier, deux sorts différents dans chaque main ou encore deux fois le même sort, dans ce cas il provoquera des effets inédits. Pour changer de combinaison d’arme, il suffira de presser une touche d’accès rapide qu’on pourra définir très simplement. Il sera donc facile de changer d’armes au cours d’un combat.

A noter que les flèches seront plus longues à tirer mais provoqueront plus de dégâts, un bon point. Au sujet de la magie, l’école de mysticisme disparait, laissant les cinq autre écoles, ses sorts étant redistribués au sein d’elles.

ImagePour terminer sur ce point, le déplacement du personnage a été quelque peu modifié : reculer sera plus lent qu’avancer (logique, et apparemment rend mieux en vue à la troisième personne – rassurez vous, le jeu reste en vue à la première personne, mais offrira comme ses prédécesseurs la possibilité de changer de vue). Il pourra également sprinter en consommant plus de points de fatigue.


Image Niveaux

ImageLe système de niveau a lui aussi bénéficié de quelques améliorations. Il sera basé sur un système de points d’expérience, gagnés de multiples façons. Si j’ai bien compris, le nombre de talents primaires ne sera plus limité, mais plus vous en prenez, plus cela ralentira votre progression entre les niveaux. Cela rappelle un peu le système de handicaps de Daggerfall.

Un autre nouveau concept apparait : les « perks », qui, si j’ai bien compris encore, sont à comparer aux aptitudes de Fallout 3 (concept que je trouve sympathique et permet de bien « customiser » son personnage). Ces « perks » seront disponibles jusqu’au niveau 50, au-delà la montée de niveau du joueur se fera d’ailleurs de façon plus lente. Le joueur montera rapidement parmi les premiers niveaux d’ailleurs, ceci étant fait dans l’optique de personnaliser plus rapidement son perso grâce aux perks.

Petit point à noter, lors du gain d’un niveau, vous gagnerez des points de vie et aurez ensuite le choix de monter encore vos points de vie, ou augmenter vos points de mana ou de fatigue.


Image Interface

ImageL’interface a été complètement revue afin de la rendre bien plus agréable à utiliser que dans Oblivion, ou pire, Fallout 3. On revient à un système d’icônes sur un tableau du style de Morrowind, permettant d’afficher bien plus d’éléments. Lors du clic sur une icône, une fenêtre s’ouvrira où vous aurez toutes les informations sur l’objet. Todd Howard compare ce système à celui d’iTunes. D’ailleurs, vous pourrez mettre des éléments de l’inventaire en « favoris ».

L’onglet des compétences du joueur a aussi été changé : il sera présenté sous la forme d’une carte du ciel de Skyrim, avec des constellations représentant chacun de vos talents. Chaque étoile au sein d’une constellation représente la magie, le combat ou la furtivité.

Les livres quant à eux sont présentés en 3D, et on pourra les feuilleter et les ouvrir comme un « vrai » livre.
Pour finir, la carte du jeu est apparemment très belle et très détaillée. Le fast travel (voyage rapide) sera toujours disponible.


Image Conclusion

ImageOn en sait maintenant bien plus sur Skyrim. Le moins qu’on puisse dire est qu’il est vraiment très prometteur, et contrairement à ce qu’on pouvait craindre s’inscrit tout à fait dans la lignée des précédents volets et, chose étonnante, se permet même de renouer avec les tous premiers volets. La dimension jeu de rôle est vraiment présente à travers une foule de petites possibilités qui garantit une véritable richesse au niveau du gameplay.

En plus, si vous faites abstraction de la qualité moyenne des scans d’images qui parsèment cet article, le jeu a l’air vraiment très beau et les PNJ bien réalisés. Bref, vivement la fin d’année !

Merci encore une fois à christ qui nous a relayé l’information.

MAJ : pour ceux qui veulent avoir une idée de la géographie de Skyrim, je vous suggère de jeter un oeil sur cette carte tirée de Shadowkey.

Source :
>> Topic sur thenexusforum.com
Contenu de l’article et images scanées par Retribution, membre de ce même forum.